Formuler des voeux pour le mouvement intra: conseils très généraux pour tous

Les règles du mouvement sont complexes. Dans l'académie de Versailles, la densité des établissements et le grand nombre de candidat.es à mutation n'arrangent rien. Quelques éclairages utiles à tous, nouveaux venus ou plus anciens dans notre académie, pour dresser votre liste de voeux.

Voici quelques réflexions fréquentes, et ce que notre connaissance du mouvement permet d’en dire… Gare aux idées reçues!

« Les postes vacants sont tous connus. » Faux!

Vous pouvez consulter sur SIAM une liste de postes vacants dans l’académie (postes qui seront vacants à la rentrée 2018 par départ en retraite déjà connu, détachement déjà connu, mutation vers une autre académie, etc).

Cette liste est partielle et ne comprend par exemple pas tous les postes libérés par les départs de leur titulaire vers une autre académie. Nous tenons cette dernière liste à la disposition de nos adhérent.es, sur demande.

Dans tous les cas, il ne s’agit que la partie émergée de l’iceberg.

La partie immergée, ce sont les postes qui seront rendus vacants par le départ de leur titulaire vers un autre poste dans l’académie de Versailles. Or, tous les candidat.es formulent leur voeux du 16 au 28 mars, et il est donc impossible de savoir par avance qui demandera sa mutation, et encore moins qui obtiendra satisfaction dans ses demandes.

Dans  notre  académie, ce sont près de 80% des postes pourvus à l’issue du mouvement de intra-académique qui n’étaient pas vacants avant le début des opérations de mutations.

Autrement dit, tout poste est susceptible d’être vacant. Mieux vaut ne pas se limiter à demander les postes qui apparaissent libérés, qui sont par ailleurs, évidemment, les plus demandés!

« Si je le demande en premier voeu, j’ai plus de chances de l’obtenir. » Et non!

Nombre de candidat.es à mutation pensent que le rang de classement d’un voeu a son importance dans la probabilité de l’obtenir. Or ce n’est pas le cas. C’est le barème qui joue.

Une fois que l’ensemble des candidat.es ont formulé leurs voeux, il est constitué informatiquement une « pile » de tous les candidats par établissement, du plus fort au plus faible barème. Pour les voeux larges, les candidat.es apparaissent dans les piles de tous les établissements du territoire concerné . Par exemple, une certifiée d’anglais qui fait un voeu « tout poste dans la commune de Courbevoie » est placée dans la « pile » de chacun des collèges et chacun des lycées de la commune. La même logique est appliquée aux voeux sur groupement de communes, département ou académie.

Si un poste est vacant ou devient vacant dans un établissement, il revient de prime abord à celui des collègues qui a formulé ce voeu avec le plus fort barème. Toutefois, si ce même collègue obtient un autre voeu mieux classé dans sa liste, il est alors recherché celui ou celle qui dispose du barème immédiatement inférieur dans la « pile », et ainsi de suite.

Autrement dit, il importe de classer vos voeux de mutation dans l’ordre réel de vos préférences. Car le mécanisme des mutations vise toujours à vous attribuer un voeu le mieux classé possible,  sans léser les candidat.es à plus fort barème que le vôtre. Inversement, si vous demandez 15 établissements et n’êtes en mesure d’obtenir que le quinzième, c’est bien vous qui aurez le poste. Et cela quand bien même il aurait été demandé en premier voeu par d’autres candidat.es, si leur barème est plus petit que le vôtre.

Une liste de voeux se constitue généralement des plus précis aux plus larges: établissement(s), puis commune(s) puis groupement(s) de communes puis département(s) et/ou zone(s) de remplacement.

Surtout, l’organisation de cette liste doit refléter votre projet, vos préférences. Par exemple, si vous aspirez plus à être TZR qu’à avoir un poste fixe, il est logique d’indiquer une ZR en voeu 1. Si vous préféreriez être affecté.e en lycée, il est logique de faire d’abord des voeux restreints aux lycées (« tout poste en lycée » dans une commune, un groupement…) avant de formuler des voeux « tout poste ».

« Avec un petit barème, inutile de demander un établissement précis » A tenter!

C’est bien connu, sans demander on a moins de chances d’obtenir… Il ne s’agit pas uniquement de compter sur la roue de la fortune, mais aussi de faire preuve de stratégie.

Demander un établissement situé dans une commune indiquée plus loin dans la liste des voeux , ou demander une commune située dans un département qui apparait plus bas dans votre liste, c’est formuler un voeu indicatif.

Autrement dit, si votre barème vous permet d’obtenir un voeu large, votre affectation en établissement au sein de ce voeu peut tenir compte de vos voeux précis.

Prenons un exemple: vous avez fait un voeu 10 « tout poste dans le groupement de communes d’Evry-Corbeil et sa région » (dans l’Essonne). Et vous avez indiqué plus haut en voeu 3 le collège Pompidou à Montgeron (dans ce groupement). Votre barème vous permet d’obtenir votre voeu 10,  et donc un poste dans le groupement d’Evry-Corbeil. La probabilité que vous obteniez le collège Pompidou est plus forte en l’ayant demandé comme voeu précis que si vous n’aviez rien spécifié du tout.

L’algorithme des mutations peut vous y placer, mais ce sont aussi les élu.es qui peuvent repérer cette possibilité et faire la demande en séance. Evidemment, cela n’est possible que si aucun candidat à plus fort barème n’est lésé.

Ce mécanisme est d’autant plus intéressant si vous bénéficiez d’un barème plus important sur un ou des voeux larges que sur vos voeux précis (grâce à des bonifications familiales, des points stagiaire, etc).

« J’ai le même barème pour tous les voeux. » Au cas par cas…

C’est exact si vous n’avez aucune bonification d’aucune sorte. Dans ce cas, votre barème se résume à la part fixe, c’est-à-dire celle qui résulte de votre échelon et de votre ancienneté de poste.

Et encore, demander un poste en éducation prioritaire fait « gonfler » votre barème sur les voeux concernés.

Si vous bénéficiez de bonifications (familiales, stagiaire, agrégé.e, ou autre), celles-ci ne s’appliquent pas uniformément sur tous les voeux ou types de voeux.

Consulter sur ce point notre article sur le barème, et celui sur les bonifications.

 

Pour aller plus loin

Consulter notre article sur les conseils spécifiques aux stagiaires pour le mouvement intra

Consulter notre article sur les conseils spécifiques pour les titulaires de Versailles qui participent au mouvement intra