Bilan des CAPA de barème Intra 2018

Quel bilan tirer des CAPA de vérification des barèmes de mutations intra-académiques 2018 dans l'académie de Versailles ?

En ouverture des CAPA, les élu.es du Sgen-CFDT ont portés les mêmes revendications, fidèles au caractère général de notre syndicat.

Des nouveautés pertinentes cette année

Deux de nos revendications anciennes ont été mises en oeuvre, qui devrait permettre d’améliorer le mouvement intra-académique.

Une bonification stagiaire améliorée

C’est une nouveauté : les stagiaires bientôt néo-titulaires, fort nombreux dans notre académie, ont désormais la possibilité de faire porter la bonification de 50 points sur le vœu de leur choix, et pas nécessairement le premier. C’est une revendication que nous portions depuis plusieurs années maintenant, et nous nous nous félicitons de la voir aboutir. Il nous semble que cette possibilité est de nature à rendre plus lisible la priorité et la stratégie des collègues dans la formulation de leurs vœux, et par tant d’améliorer les affectations le moment venu.

Un travail plus efficace sur les bonifications familiales

Autre nouveauté, les DPE ont renseigné cette année une fiche pour toute demande de bonification familiale, qu’il y ait ou non prise en compte d’années de séparation, et que la bonification soit accordée ou pas. Il s’agit là encore d’une demande que nous avons portée, et nous pensons que cette nouvelle façon de procéder permettra à nos travaux de se dérouler plus efficacement.

Des progrès restent à faire

Une nouvelle bonification APC difficile à obtenir

Pour obtenir la bonification APC (autorité parentale conjointe), la circulaire pose comme condition que l’ex-conjoint travaille ou soit en recherche d’emploi. Or ce qui doit primer, c’est bien la possibilité de se rapprocher des enfants, que l’autre parent ait ou non une activité professionnelle. Autant dans le cas d’un RC, on peut entendre que l’un des conjoints étant sans activité, le domicile familial soit établi en fonction de la résidence professionnelle de l’agent, autant dans le cadre d’une APC c’est un présupposé surprenant, voire grotesque.

Même dans le cas où les conditions visées par la circulaire sont réunies, il se peut que l’agent ne puisse obtenir les pièces justificatives demandées auprès de son ex-conjoint (cas rencontrés au mouvement inter-académique). Il y aurait donc lieu de faire évoluer les documents à produire vers des pièces que tout parent peut obtenir directement.

Eviter les bugs pour les candidats TZR

Pour les candidat.es à mutation affecté.es sur zone de remplacement, le délai très court entre arrivée des accusés de réception en établissement et retour au rectorat pose problème. En effet, leur établissement de rattachement administratif est parfois bien éloigné et de leurs lieux d’exercice et de leur domicile, et au moindre « grain de sable » dans la mécanique, les délais peuvent être dépassés. Ne serait-il pas judicieux de faire parvenir les accusés de réception dans le ou un des établissements d’exercice, au moins pour les collègues affectés à l’année ou jusqu’à la fin de l’année scolaire ?

Intégrer les personnels de l’EPR de Soisy sur Seine

Nous souhaitons attirer votre attention sur la situation particulière des enseignant.es de l’EPR  Malleterre de Soisy sur Seine, dans l’Essonne. Suite à un changement dans la tutelle de ces établissements qui relèvent historiquement des Anciens Combattants, les collègues sont intégrés dans le corps des PLP, rattachés au rectorat de leur ressort géographique et détachés auprès de ces institutions. Ils peuvent logiquement prendre part au mouvement en situation de réintégration. Les conditions qui leur sont faites sont pour l’heure peu favorables. Le Sgen-CFDT souhaite que ces conditions soient rediscutées. Il s’agit là de personnels expérimentés et durablement implantés dans notre académie, on voit donc mal l’intérêt pour notre institution à ne pas accueillir plus favorablement ces réintégrations.

Améliorer l’affectation des néo-titulaires

Nous revendiquons comme les années passées que les néo-titulaires placés sur zone de remplacement puissent tous recevoir une affectation dès le mois de juillet. L’enjeu est bien d’améliorer leur entrée dans le métier, et il devrait s’agir pour tous d’un enjeu prioritaire compte tenu de la situation peu enviable de ce point de vue dans nos académies franciliennes.

Défendre l’existence des CIO

Le Sgen-CFDT a souhaité réaffirmer la nécessité d’un véritable service public d’orientation de proximité et revendiquer en particulier le maintien des CIO, faute de quoi l’accès à une information et à un conseil neutres en orientation ne sera plus du tout garantie pour de nombreux publics, en particulier parmi les populations les plus fragilisées.

Retrouver nos déclarations préalables complètes :

DP GT barèmes intra 2018 PLP

DP GT barèmes intra 2018 Cert-agr